/news/travel

Il faut maintenant payer pour votre bagage à main avec Sunwing

La compagnie aérienne Sunwing charge désormais des frais à ses passagers qui souhaitent apporter un bagage à main avec eux dans la cabine lors de leur vol. 

• À lire aussi: Inflation aux États-Unis: un hiver difficile pour les snowbirds

Les voyageurs peuvent toujours avoir un article personnel, comme un sac à main, un petit sac à main ou un petit sac à dos, sans frais. 

Ils doivent toutefois acquitter des frais de 25$ s’ils souhaitent apporter, dans la cabine, une petite valise, un sac de sport ou un sac à dos. 

Ce nouveau frais est en vigueur depuis lundi.

Sunwing explique, sur son site internet, que ces tarifs sont ajoutés pour éviter à la clientèle de payer des frais supplémentaires pour des services dont ils n’ont pas besoin. 

Le nombre croissant de voyageurs qui apportent un bagage à main cause des maux de tête aux compagnies aériennes parce qu’il n’y a pas suffisamment d’espace pour celui de tous les passagers.

Plusieurs choisissent maintenant de voyager léger, avec seulement un bagage à main en cabine, notamment pour éviter de payer les frais d’enregistrement de bagage en soute et éviter l’attente pour leur valise à l’arrivée. 

Le premier bagage enregistré est toutefois inclus gratuitement dans les forfaits vacances Sunwing. 

Pour les voyageurs qui paient pour le vol seulement, le bagage enregistré coûte 50$, si les frais sont payés d’avance, et de 70$ s’ils sont payés à l’aéroport.

Pour l’agente de voyage Nicole St-Hilaire, l’ajout de ce frais est un incitatif à enregistrer les bagages. 

«Pour moi, l’ajout d’un frais pour les carry on de Sunwing, c’est comme un ticket modérateur pour dire aux gens: bon ben vous avez droit à un bagage en soute, profitez-en. On ne va plus le perdre nécessairement, c’est beaucoup moins pire, aujourd’hui on le voit, il n’y a plus d’amas de bagages dans les aéroports», dit-elle à TVA Nouvelles. 

Éric Boissonneault, de l'Association des agents de voyage du Québec, qualifie plutôt ce frais d’opportuniste. 

«C’est un peu déplorable que c’est encore le consommateur qui paye. C’est encore une charge fiscale de plus», dit-il.

Il est d’avis que la compagnie devrait faire de la sensibilisation plutôt qu’imposer un frais supplémentaire. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.