/news/politics

Le projet de loi sur les soins dentaires adopté par la Chambre des communes

Dentist examining a patient's teeth in the dentist.

Andriy Bezuglov - stock.adobe.com

Le projet de loi sur les soins dentaires soumis par le ministre fédéral de la Santé et soutenu par le Nouveau Parti démocratique (NPD) a été adopté jeudi soir lors de la troisième lecture à la Chambre des communes.

Les députés bloquistes et conservateurs se sont opposés au projet C-31 dans ce vote qui s’est conclu avec 172 voix en faveur et 138 voix contre.

Après l’adoption au Sénat et la sanction royale, une prestation de 650 $ par enfant sera offerte aux familles qui ont un revenu net inférieur de 70 000 $. Pour celles avec un revenu net entre 70 000 $ et 80 000 $, le montant passe à 390 $, puis à 260 $ pour les familles avec un revenu net entre 80 000 $ et 90 000 $.

Ce projet déposé par les libéraux et qui était l’un des chevaux de bataille du NPD lors des dernières élections fédérales sera d’abord destiné aux enfants de moins de 12 ans, avant d’être possiblement élargi à toutes les tranches d’âge d’ici 2025.

Rappelons que ces soins pourraient coûter 703 millions $ lors des trois prochaines années, selon le Directeur parlementaire du budget (DPB).

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.