/news/society

L’Ontario recommande fortement le port du masque

Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, Kieran Moore, recommande à nouveau le port du masque dans les lieux publics en raison des nombreux virus qui circulent et qui touchent de plus en plus les enfants.

• À lire aussi: Le port du masque sur une base volontaire est-il suffisant pour réduire la transmission des virus?

• À lire aussi: COVID-19: le Collège des médecins du Québec recommande le port du masque

• À lire aussi: La période d’isolement obligatoire aussi finie à la garderie

Avec la COVID-19 ainsi que la montée des cas de grippe et du virus respiratoire syncytial (VRS), le système de santé Ontario fait face à une pression énorme, principalement du côté des urgences pédiatriques.

«Nous faisons face à une triple menace qui nécessite des actions pour protéger les plus vulnérables dans notre communauté, soit les plus jeunes, les plus vieux et ceux ayant des problèmes de santé», a expliqué le Dr Moore lors d’un point de presse lundi matin. Ce dernier a ensuite rappelé l’importance des mesures de protection, telles que le lavage des mains et le port du masque.

De plus, le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario recommande aux parents de jeunes enfants de redoubler de prudence à la maison lorsqu’ils ont des symptômes de rhume. «Ce qui peut être un simple rhume pour un adulte peut devenir une grave infection respiratoire pour un enfant», a-t-il précisé à maintes reprises.

Ainsi, un parent ayant des symptômes grippaux devrait non seulement porter le masque à la maison, mais aussi nettoyer toutes les surfaces et effectuer un lavage des mains fréquent pour limiter les risques pour son enfant.

Écoutez Caroline Quach au micro de Philippe-Vincent Foisy via QUB radio :

Le but de ces recommandations est de protéger les enfants qui ne peuvent pas porter le masque ou qui ont des difficultés à le porter puisque ce sont eux qui sont le plus à risque de développer des formes graves de la maladie actuellement, a ajouté le Dr Moore en rappelant l’importance de faire vacciner les jeunes enfants contre l’influenza et la COVID-19.

Rappelons que le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, avait lui-même recommandé le port du masque dimanche afin de faire face à la montée des virus qui fait pression sur les hôpitaux pédiatriques de la province, sans oublier la pénurie d’analgésique pour enfants.

«Portez un masque autant que possible [...] faites-vous vacciner, si vous n’avez pas déjà reçu [votre dose de rappel], et faites-vous vacciner contre la grippe. Ce sont les recommandations que j'ai», avait-il déclaré en marge d’un point presse, à Etobicoke.

Au Québec

Dimanche, le Collège des médecins du Québec (CMQ) a émis une recommandation qui abonde dans le même sens et qualifié la situation d’«inquiétante».

«L’approche de la période des Fêtes devrait de plus nous inviter à un comportement prudent et responsable face à cette triple menace, afin d’éviter une vague de cas qui compromettrait les retrouvailles», peut-on ainsi lire dans un tweet de la CMQ qui rappelle également l’importance de la vaccination.

Bien que Santé Québec n’ait pas officiellement recommandé le port du masque dans les lieux publics, la situation est suivie de près.

«Nous savons que la situation est difficile dans nos urgences actuellement. Il est important de mentionner qu’en plus de la COVID-19, la hausse des cas d’influenza et des autres virus respiratoires chez les enfants nous préoccupe grandement», a indiqué le cabinet du ministre de la Santé dans un courriel envoyé dimanche à l’Agence QMI.

La Santé publique du Canada a recommandé vendredi de «redoubler de prudence» face aux virus qui circulent dans le pays.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.