/regional/sherbrooke/centreduquebec

La quincaillerie du village ferme ses portes

La quincaillerie de Tingwick, au Centre-du-Québec, qui avait pignon sur rue depuis 1943, a fermé ses portes après près de huit décennies de service, en raison du manque main d'œuvre, des marges de profitabilité en baisse et le besoin d'investissements dans ses infrastructures.

C'est une perte difficile pour la communauté, dont plusieurs citoyens viennent du milieu agricole, puisqu'il s'agissait du seul commerce de proximité dans le village.

La quincaillerie a porté plusieurs noms au fil du temps et opérait depuis cinq ans sous la bannière BMR-Vivaco.

La population de 1400 habitants avait développé un sentiment d'appartenance envers ce commerce. Les agriculteurs s'y rendaient même en tracteurs pour s'y approvisionner.

Un groupe de citoyens et les élus se sont mobilisés pour tenter d'empêcher la fermeture du commerce, qu'ils considèrent comme un service essentiel.

Une pétition signée par 600 membres et clients de la coopérative a même été déposée afin que Vivaco revienne sur sa décision, mais il semble qu'il soit trop tard.

Les dirigeants corporatifs n'ont pas donné suite à nos demandes d'entrevue.

Les quelques employés qui étaient toujours en place ont été relocalisés dans les magasins de

Val-Des-Sources, Kingsey Falls et Victoriaville, des municipalités situées à une vingtaine de kilomètres, là où les citoyens devront dorénavant se rendre pour être desservis.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.