/news/society

Hôpitaux pour enfants : «C’est une situation vraiment vraiment grave»

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

La situation extrêmement difficile des urgences pédiatriques inquiète la Dre Bethany Foster, chef de la pédiatrique au Children’s de Montréal, qui soutient n’avoir jamais vu autant d’enfants malades de toute sa carrière.

• À lire aussi: Des enfants malades transférés d'urgence à 150 km de chez eux

• À lire aussi: Le port du masque fortement conseillé pour tous dans les lieux publics

«C’est très dramatique et très grave», déclare-t-elle d’entrée de jeu en entrevue avec Philippe-Vincent Foisy sur les ondes de QUB radio. 

«C’est une crise vraiment. Au Québec, au Canada et partout dans le monde. C’est une situation jamais vue avec les urgences qui débordent, les unités de soins pédiatriques et les soins intensifs qui débordent aussi. C’est une situation vraiment vraiment grave», soutient Dre Foster. 

Le virus respiratoire syncytial (VRS) qui avait presque disparu lors de la pandémie en raison des strictes mesures sanitaires qui avaient été mises en place est de retour de plus belle et touche des enfants dont le système immunitaire n’était pas préparé. 

«Plusieurs facteurs contribuent à la crise, mais le VRS affecte les plus petits. Tous les petits bébés qui n’ont pas d’immunité en raison de la COVID», explique-t-elle. 

Par ailleurs, le personnel qui œuvrait dans les hôpitaux pour enfants a été redirigé en partie vers les soins pour adultes pendant la COVID.

«Ce qui fait qu’on a perdu cette expertise dans les hôpitaux pour enfants. Je pense que ça peut revenir. Plus tôt cette semaine a mis en place un décret pour dire aux hôpitaux qui sont prêts à faire les soins pédiatriques à rouvrir ces soins», détaille-t-elle. 

Elle considère qu’il faut rouvrir les soins pédiatriques partout et rapidement, mais aussi demande à la population de porter le masque, pour endiguer cette épidémie de VRS. 

«Le port du masque, c’est pour empêcher les enfants d’être malades tous en même temps», conclut-elle. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.