/regional/sherbrooke/centreduquebec

Le Centre-du-Québec en pénurie d'arbitres au hockey

La pénurie d'arbitres au hockey mineur commence à poser un réel problème dans les arénas du Centre-du-Québec, et les jeunes en subissent malheureusement les conséquences.

À Hockey Québec, les arbitres sont moins nombreux, mais aussi moins disponibles. Quelques parties ont dû être annulées la fin de semaine dernière à Drummondville, faute d’officiels. Même combat du côté de Victoriaville, où on ne comptait qu’une douzaine d'arbitres en début de saison. Certains ont même dû participer à 12 matchs en un week-end pour combler les besoins.

Une partie de la relève se trouve peut-être chez les jeunes de 13 à 17 ans qui pratiquent déjà le hockey élite.

Jeudi après-midi à Kingsey Falls, 72 joueurs-étudiants de l'organisation des Cascades Élite/Canimex AAA et du programme de sport-études ont débuté une formation pour pouvoir arbitrer des parties de hockey mineur dans leurs temps libres.

Pour un adolescent, arbitrer est un bel emploi étudiant. Vivre cette expérience peut aussi aider les joueurs et leurs parents à mieux comprendre la réalité des officiels et instaurer une culture de respect envers leur travail, une des raisons qui expliquerait qu'ils sont de moins en moins nombreux.

D'autres organisations comme celle des Carnicas de l’École secondaire de la Ruche ont décidé d'emboîter le pas. Leurs étudiants-athlètes suivront aussi la formation.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.