/news/politics

RPA: l’installation de gicleurs reportée à décembre 2024

Mike Hensen/The London Free Pres

Les propriétaires de résidences privées RPA pour aînés auront un nouveau délai supplémentaire de deux ans pour terminer leurs travaux d’installation de gicleurs.

Les RPA avaient jusqu’au 2 décembre 2022 pour procéder à l’installation de gicleurs. Mais en vertu d’un décret adopté par le gouvernement Legault le 16 novembre, ils auront maintenant jusqu’à la même date en 2024 pour le faire.

Ce sursis était «nécessaire», selon la Régie du bâtiment (RBQ), qui souligne que plusieurs propriétaires de RPA ont éprouvé des difficultés pour se conformer aux exigences.

«Les propriétaires expliquent ces retards notamment par la pandémie de COVID-19, la pénurie de main-d'œuvre, des difficultés liées aux infrastructures municipales ou encore l'ampleur et le coût des travaux à réaliser», peut-on lire dans un communiqué de presse de la RBQ.

Le report permettra d’éviter d’éventuelles fermetures, qui auraient entraîné des répercussions sur les résidents et les propriétaires des résidences non conformes, a-t-on également indiqué.

L’obligation d’installer des gicleurs dans les RPA découle de l’incendie qui a eu lieu à la Résidence le Havre, à L’Isle-Verte, en janvier 2014.

Au terme d’une enquête publique en 2019, il avait été établi que toutes les RPA devraient être dotées d’un système de gicleurs d’ici le 2 décembre 2020. Mais à la fin de l’année 2019, le gouvernement avait alors accordé un délai supplémentaire de deux ans pour réaliser les travaux.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.