/regional/troisrivieres

Vieillissement de sa flotte: la SQ n'a pas d'autres solutions

La Sûreté du Québec admet faire face à de sérieux problèmes avec le renouvellement de sa flotte d'autos-patrouille puisque le corps de police peine à trouver des véhicules neufs et ignore quand la situation reviendra à la normale.

• À lire aussi: Pièces qui tombent ou se brisent: l'état de la flotte d'auto-patrouilles de la SQ inquiète

La SQ fait valoir qu'il s'agit d'une réalité mondiale. Il est difficile d'être approvisionné non seulement en modèles neufs, mais aussi en pièces de rechange.

Comme mesure de contingence, une entente était intervenue avec le syndicat de ses policiers pour prolonger de 200 000 à 220 000 le kilométrage limite.

Or, le président de l'Association des policières et policiers provinciaux a exprimé sa grande préoccupation pour la sécurité des policiers puisque des incidents se sont déjà produits.

La SQ n'en estime pas moins que des véhicules même âgés peuvent encore très bien rouler et que des bris peuvent aussi survenir avec des véhicules récents.

«Ça ne veut pas dire qu'un véhicule à 200 000 ou 220 000 kilomètres n'est plus opérationnel, du moment qu'un véhicule pourrait être même moindre en kilomètres et pourrait tout de même ne pas l'être (opérationnel) et à ce moment il serait retiré. Mais il faut prendre conscience que des véhicules de 200 000 kilomètres ce ne sont pas de mauvais véhicules. Donc ils ont encore un potentiel de durée de vie intéressant qui permet quant même aux policiers de travailler sur le terrain», a avancé la lieutenante Ann Mathieu de la SQ.

Le corps de police assure que la sécurité des citoyens sur les territoires desservis n'est pas menacée pas cette situation.

La flotte qui devrait normalement compter 1100 autos-patrouille n'en a plus que 1000. Un parc de 75 automobiles remises en état a été constitué pour dépanner des détachements en manque de véhicules.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.