/news/world

Meurtre de 4 étudiants: un homme mystère appelé dix fois avant leur mort

Capture d'écran The New York Post

Le mystère perdure autour du meurtre de quatre étudiants de l’Université d’Idaho commis le 13 novembre dernier. Deux des victimes ont appelé un homme, dont l’identité est inconnue, dix fois avant de mourir, selon la sœur de l’une d’entre elles, a rapporté le New York Post. 

Durant la nuit du 13 novembre, Kaylee Goncalves, 21 ans, Madison Mogen, 21 ans, Xana Kernodle, 20 ans et Ethan Chapin, 20 ans ont été poignardés à mort dans la maison où ils cohabitaient, située à Moscow, dans l’État de l’Idaho, proche de l'Université. 

Pendant la soirée, Ethan et Xana s’étaient rendus à une fête et Kaylee et Madison à un food truck. 

D’après les autorités, les étudiants auraient été tués vers 3h ou 4h du matin, alors qu'ils étaient endormis. 

Lors du meurtre, deux autres colocataires se trouvaient à l’intérieur du domicile. Toutefois, ils ne sont pas considérés comme des suspects.

Huit heures après la mort des quatre jeunes, une personne inconnue a appelé le 911.

Appels mystérieux

Kaylee et Madison ont appelé dix fois un homme mystère avant leur mort. 

Kaylee Goncalves a effectué les premiers appels vers 2h30. 

«Kaylee a appelé l’homme six fois entre 2h26 et 2h44, puis elle fait un dernier appel à 2h52», raconte Alivea, la soeur de la victime, à Edition Friday.

Sa colocataire, Madison Mogen, appelle cette même personne à trois reprises entre 2h44 et 2h52.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.