/news/world

Un des cofondateurs d’Airbnb développe maintenant des mini-maisons

L’un des cofondateurs de la plateforme de locations Airbnb, Joe Gebbia, a décidé de se lancer dans un nouveau défi en créant une entreprise de mini-maisons qui pourront être installées dans des arrière-cours en Californie, a rapporté le «Wall Street Journal».

• À lire aussi: Vieux-Québec: Marchand veut lutter contre le «surtourisme»

• À lire aussi: Airbnb mise dorénavant sur la transparence de ses prix

Connue sous le nom de Samara, sa nouvelle société permet de vendre des studios et des appartements d’une chambre qui sont fabriqués en usine, offrant alors une réponse pour la demande croissante de logements abordables en raison de l’inflation.

D’abord lancées en Californie grâce à une loi plus laxiste sur les logements accessoires, ces résidences pourront être situées sur le même terrain qu’une maison unifamiliale par exemple.

L’entreprise espère s’étendre hors de l’État dans le futur avec l’aggravation de la pénurie de logements et le télétravail qui devient de plus en plus important et qui peut nécessiter un espace supplémentaire plus au calme.

Avec les coûts qui ne cessent d’augmenter pour acheter une propriété, de plus en plus d’Américains vivent désormais dans des garages aménagés ou des maisons d’hôtes.

«Le fait de travailler à domicile au moins une fois par semaine a fondamentalement changé la relation des gens avec leur maison», a déclaré M. Gebbia au média.

Les Californiens qui souhaitent mettre la maison sur une de ces mini-maisons devront débourser de 299 000 $ US pour un studio de 430 pieds carrés à 339 000 $ US pour une chambre de 550 pieds carrés dans le coin de San Francisco.

Personnalisables, ces maisons seront aussi équipées de panneaux solaires sur le toit pour répondre aux besoins en énergie.

Près de 20 000 permis de construire ont été délivrés pour ce type de résidences en 2021 en Californie, quand seulement 1160 permis avaient été délivrés en 2016, selon le Département californien du logement et du développement communautaire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.