/news/politics

500 M$ en obligations mis en vente par Ottawa pour appuyer l’Ukraine

POL-FLAG-MEGANTIC

Andre Forget/QMI Agency

Ottawa a mis en vente, lundi, pour 500 millions d’«obligations de souveraineté de l’Ukraine» afin de récolter un montant qui servira à financer les opérations courantes du gouvernement ukrainien.

Les bons, d’une valeur de 100 $ chacun, pourront être achetés jusqu’au 29 novembre auprès de diverses banques, dont RBC, CIBC, Banque Scotia, BMO, la Banque Laurentienne ou encore Desjardins.

«Les Canadiens qui achètent une obligation de souveraineté de l’Ukraine achèteront, en réalité, une obligation ordinaire à cinq ans du gouvernement du Canada au taux de rendement actuel d’environ 3,3 %», a précisé le ministère des Finances

«Les personnes qui auront investi dans l'obligation recevront des intérêts deux fois par année, soit le 24 février et le 24 août, jusqu'à ce qu'elle arrive à échéance en 2027», a ajouté le gouvernement.

Ainsi, quelqu’un qui achète une obligation à 100 $ recevra 1,65 $ lors de chaque versement d’intérêt, jusqu’au terme de son investissement. Les obligations arriveront à terme le 24 août 2027, jour de l’indépendance de l’Ukraine.

L’argent amassé avec ces obligations, qui sera transféré via le Fonds monétaire international, ne pourra pas servir à financer la guerre en tant que telle en Ukraine. La somme sera plutôt utilisée pour faire fonctionner le gouvernement ukrainien, par exemple en lui permettant de payer les pensions de ses citoyens ou de remettre en état ses infrastructures énergétiques, a assuré Ottawa.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.