/regional/sherbrooke/estrie

Les vignerons se préparent à l'arrivée de Noël

C’est la course folle dans les vignobles québécois de Brome-Missisquoi, en Estrie, où les vignerons sont à finaliser les travaux en prévision de l’hiver.

Mardi matin, au vignoble L'Orpailleur, une vingtaine de travailleurs étrangers étaient à pied d'œuvre afin de recouvrir les vignes d'une toile géotextile.

Aux raisons de l'automne particulièrement chaud qui s'est prolongé et qui a retardé la taille des vignes, plusieurs vignerons accusent un retard de quelques semaines.

Au domaine du Ridge à Vimy Ridge, on n'a pas encore terminé les travaux de buttage qui consistent à recouvrir de terre, la base des vignes afin de mieux les protéger du gel.

Malgré les conditions météorologiques qui n'ont pas été optimales, les vignerons considèrent que la saison des vendanges a été bonne.

À Saint-Armand, on prévoit produire environ 160 000 bouteilles tandis qu’à l’Orpailleur, environ 350 000.

Les embûches auront été nombreuses pour les producteurs. Certains ont composé avec un manque de travailleurs et d’autres avec l’inflation. À titre d’exemple, le prix du verre a doublé cette année, faisant passer celui d’une bouteille de 60 cents à 1,20 $.

Le Spécial des fêtes est de retour sur La Route des vins de Brome-Missisquoi. Les 3 et 4 décembre prochain, de 10h30 à 16h30, une dizaine de Vignobles ouvriront leurs portes aux visiteurs. Pour l’occasion, ils proposeront des activités spéciales. Visites guidées hivernales, accords mets-vins, gourmandises, vins chauds et dégustations commentées figurent au nombre des activités.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.