/regional/sherbrooke/centreduquebec

Négociation des droits de passages des sentiers de motoneiges

La saison de motoneige n'est pas encore commencée qu’elle fait déjà couler beaucoup d'encre à Bécancour, où des agriculteurs sont épuisés et ont décidé de ne plus laisser passer les motoneigistes sur leur terrain.

La cohabitation entre les motoneigistes et les agriculteurs a atteint un point de non-retour. Des propriétaires de terres agricoles sont à bout de souffle de retrouver des déchets qui sont mangés par leurs animaux causant ainsi leur mort.

Il ne faut pas oublier toutes les récoltes qui ne peuvent pas être récupérées sous le sentier, selon les explications de Martin Marcouiller, président Fédération de l'UPA de la Mauricie.

La situation est difficile à Bécancour alors que des propriétaires ont cessé de laisser passer des motoneigistes et d'autres n'ont simplement jamais donné l'accès. Le sentier pourrait donc être fermé.

Le Club Motoneige Riv-Bec a interpellé, sur Facebook, les adeptes en disant que «les propriétaires fonciers sont de moins en moins ouverts à céder des droits de passage sur leurs terres.»

Cet hiver, ils devraient être moins nombreux dans les sentiers alors que les ventes de motoneiges ralentissent.

«Les ventes se stabilisent. On parle avec nos concessionnaires et ça se calme. Les prix se stabilisent un peu plus. Le prix de l’essence, c’est le nerf de la guerre», a expliqué le président du Club de motoneiges du Comté de Champlain, Normand Drolet.

La motoneige est un sport qui coûte de plus en plus cher avec l'augmentation du prix de l'essence. Selon M. Drolet, les motoneigistes seront sur les pistes, mais prévoiront leur sortie et ne se permettront peut-être pas de faire des voyages.

Les responsables du Club de motoneige de Bécancour ont refusé nos demandes d'entrevue. Nous savons qu'un comité a été mis en place pour trouver des alternatives.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.