/regional/montreal/montreal

Payer pour mettre de la neige sur la voie publique à Montréal

Il est interdit de pelleter de la neige provenant d’un terrain privé sur la voie publique.

• À lire aussi: Une petite neige pour commencer la semaine sous le froid

• À lire aussi: Des escaliers enneigés finalement accessibles

À Montréal, dans 5 arrondissements, les résidents qui manquent de place sur leur terrain doivent acheter un permis pour le faire, mais l’idée est loin de faire l’unanimité. 

«Personnellement je trouve que le 50 dollars ce n’est pas si pire que ça», explique Émilien Plante, résident de Tétreaultville. 

L’homme a reçu son permis pour déposer sa neige dans la rue après avoir fait la demande par internet. 

Le coût d’un permis peut varier de 50 à 180$. 

«Étant donné que j’en mets dans la rue, je ne veux pas de problème et je ne veux pas argumenter avec ça», explique-t-il. 

C’est un moyen pour Projet Montréal d’aller chercher de l’argent supplémentaire. Julien Hénault-Ratel est conseiller de ville de district de Tétreaultville. Selon lui, faire payer les citoyens ce n’est pas une bonne solution puisqu’ils payent déjà pour des frais de déneigement. 

«Si un voisin prend le permis, un autre ne le prend pas, la neige se ramasse dans la rue et ça put rapidement virer en dénonciation», explique-t-il. «Ce qui a été présenté en conseil municipal, c’est de venir créer une police de la neige.» 

La ville de Montréal précise que l’escouade mobilité pourra intervenir s’il y a des problèmes entre voisins. 

La plupart des arrondissements interdisent de déplacer la neige de votre terrain vers la voie publique. Ceci consiste en une infraction passible d’une amende allant de 60 à 100$. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.