/news/currentevents

Armes à feu et drogue saisies sur la Rive-Nord: Piégés par l’odeur de cannabis dans l’air

Richard Villalon - Fotolia

C’est l’odeur de marijuana qui flottait dans l’air qui, au final, aura coulé trois présumés trafiquants de drogue de Terrebonne, chez qui les policiers ont également découvert de nombreuses armes à feu. 

L’enquête dans ce dossier a en effet été amorcée en mai dernier, lorsque des citoyens ont avisé la police qu’une odeur de cannabis émanait d’une résidence unifamiliale de la rue Ludovic-Pépin.

Les résidents de l’endroit avaient obtenu de la part de Santé Canada un permis de production à des fins médicales, mais les enquêteurs ont établi qu’une partie du cannabis produit était vendu illégalement sur le marché noir.

Munis de mandats, les policiers ont mené mardi des perquisitions dans trois résidences, soit une à Terrebonne et deux à Laval.

Ces perquisitions ont notamment permis la saisie de plus de 270 plants de cannabis, plus de 22 kg de cannabis en vrac prêt à être vendu, 1,3 kg de haschich, 45 kg de feuilles de cannabis, 11 armes à feu, plusieurs chargeurs, plus de 3000 munitions, une arme à impulsion électrique (Taser gun) et près de 10 000 $ en argent comptant.

Les trois suspects arrêtés lors de l’opération ont été libérés et pourraient désormais faire face à divers chefs d’accusation en matière de stupéfiants et d’arme à feu.

«Ces perquisitions démontrent encore une fois le manque de contrôle et de rigueur en lien avec l’émission des permis par Santé Canada autorisant la production de cannabis», s’est désolé le directeur adjoint du Service de police de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion, Éric Hallé.

Depuis plusieurs années, de nombreux individus issus du crime organisé cultivent tout à fait légalement du cannabis après avoir obtenu un permis de Santé Canada, mais écoulent leur marchandise sur le marché noir.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.