/news/politics

Indépendance de l’Écosse: l’ancien premier ministre remercie PSPP pour son soutien

PHOTO NICOLAS LACHANCE /JOURNAL DE QUÉBEC

Après une défaite devant la Cour suprême britannique pour avoir le droit d’organiser son référendum pour l’indépendance, l’Écosse peut tout de même compter sur le soutien du chef du Parti québécois, une reconnaissance appréciée par un ancien premier ministre écossais.

«Le PQ sera toujours à vos côtés», avait signalé mercredi sur Twitter le péquiste Paul St-Pierre Plamondon, lors de l’annonce du verdict de l’autre côté de l’Atlantique.

Il en avait également profité pour rappeler que l’Assemblée nationale avait voté en 2021 une motion unanime du PQ qui reconnaissait le droit des Écossais «à disposer de leur propre destin».

Un message qui n’a pas échappé à l’ancien premier ministre écossais Alex Salmond, qui l’a remercié de son soutien.

«J’espère que nous pourrons parler bientôt pour explorer comment nous pouvons nous soutenir mutuellement», a-t-il écrit, en français, sur le média social.

Rappelons que M. Salmond est le chef du parti indépendantiste écossais ALBA. Il était à l’origine de l’organisation du premier référendum pour l’indépendance du pays en 2014 et avait annoncé sa démission du poste de premier ministre au lendemain de la victoire du «non».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.