/regional/estduquebec/cotenord

Longue-Pointe-de-Mingan: la mairesse réagit à l’arrestation de Pierrot Vaillancourt

La mairesse de Longue-Pointe-de-Mingan, sur la Côte-Nord, s’est dite surprise des accusations portées contre de l’ex-directeur du service incendie et ancien conseiller municipal Pierrot Vaillancourt, qui avait été arrêté le 16 novembre pour possession de pornographie juvénile.

Bien que des rumeurs circulaient depuis une semaine sur la nature des actes reprochés à Pierrot Vaillancourt, la mairesse de Longue-Pointe-de-Mingan, Ginette Paquet, a affirmé ne pas avoir su, avant que TVA l'en informe, que des accusations de pornographie juvénile avaient été formellement portées contre le directeur du Service des incendies.

Compte tenu de la réputation sans taches de Pierrot Vaillancourt, c’est la stupéfaction dans la municipalité d’un peu plus de 400 personnes.

«La première réaction en a été une de grande surprise. C’en est une de peine et de déception», a indiqué Ginette Paquet.

Après son arrestation, Pierrot Vaillancourt a été interrogé puis libéré sous plusieurs conditions. Il a ainsi dû annuler son abonnement à internet et ne doit pas communiquer avec des personnes de moins de 16 ans ou être en présence d’un mineur. Il ne peut pas utiliser internet, sauf dans le cadre de son travail à Parcs Canada. Il devra également revenir en cour pour la suite des procédures le 16 janvier à Havre-Saint-Pierre.

L’homme de 58 ans avait été arrêté le 16 novembre à sa résidence. Selon les informations obtenues par TVA Nouvelles, des policiers de la Sûreté du Québec et de la Gendarmerie royale du Canada y ont saisi des équipements informatiques.

L’homme avait été accusé d’avoir accédé et d’avoir en sa possession de la pornographie juvénile le 11 avril 2022.

La mairesse Ginette Paquet a confirmé qu’il avait remis une lettre de démission au cours des derniers jours sans fournir de raisons.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.