/regional/montreal/montreal
Populaire

«On dit des choses et on les fait» - Fady Dagher

Le nouveau directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Fady Dagher, a fait son entrée jeudi matin à l’Hôtel de ville. Il y a partagé sa vision de la police au Québec, une vision axée sur «l’ouverture envers la population» et il promet un équilibre entre la répression et la prévention. 

• À lire aussi: Fady Dagher devient le nouveau chef de police du SPVM

• À lire aussi: Un climat «pourri et toxique» à la police de Longueuil, reconnaît le chef Fady Dagher

«On dit des choses et on les fait», a déclaré celui qui a œuvré durant 25 ans au SPVM.

Photo Agence QMI, Joël Lemay

M. Dagher s’est adressé ce matin aux membres de la Commission de la sécurité publique de la Ville de Montréal. Il tiendra aussi une conférence de presse aux côtés de la mairesse Valérie Plante.

«Il faut desservir toute la population et toutes les populations, saisir les enjeux de l’immigration», a déclaré l’ancien chef de police de Longueuil, reconnu pour son approche humaine et inclusive.

Écoutez l'entrevue de Benoit Dutrizac avec André Gélinas, sergent-détective retraité du SPVM sur QUB radio : 

«Je suis en faveur d’un service de police qui travaille dans l’humilité, qui travaille en concertation avec tout le monde sans être au-dessus, mais au même niveau que les autres, a-t-il affirmé. Ça prend un esprit de village dans un quartier, une police pro active. Le système fonctionne en ce moment en mode urgence, on est toujours en mode réactif. Ce que je vais essayer de regarder, et on peut se baser sur ce que j’ai fait à Longueuil, c’est de trouver des solutions en amont, avant la crise. En matière de criminalité, ma vision au niveau de la répréhension est aussi importante que celle en matière de prévention, il faut trouver un équilibre. Quand il y a des fusillades, il n’y a pas de dialogue possible», a précisé M. Dagher.

Il a ajouté que le département des enquêtes a besoin d’un appui extrêmement important.

Réactions positives

La Ligue des Noirs du Québec a réagi quelques heures après la nomination de M. Fady Dagher comme le nouveau chef de police de la Ville de Montréal par communiqué.

«C'est le policer qui a le plus fait pour s'attaquer à la culture policière traditionnelle dont l'existence a fait en sorte d'opposer plusieurs citoyens ordinaires en leur faisant perdre confiance à la police», peut-on lire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.