/regional/saguenay

Cours de natation: la Société de sauvetage prendra le relais

Les cours de natation pour les enfants ne seront plus offerts par la Croix-Rouge, mais plutôt par la Société de sauvetage canadienne, une décision qui aura des retombées positives.

La Croix-Rouge canadienne a annoncé en janvier dernier qu’elle avait pris la décision de se retirer du volet aquatique pour concentrer ses efforts sur l'aide humanitaire.

La Société de sauvetage prendra donc le relais des cours de natation et de la sécurité aquatique dès l'an prochain.

«Elle nous transfère la confiance pour qu'on puisse déployer le programme de Natation Nager pour la vie. On va introduire le sauvetage dès l'âge d'environ 8-9 ans pour le jeune, ça va être une initiation au sauvetage. (...) On va vraiment les préparer à nager pour pouvoir passer les brevets de sauvetage de médaille de bronze, quad bronze, sauveteur national», a expliqué Guilaine Denis, directrice aux événements et service aux membres pour la Société de sauvetage.

Ce programme était déjà déployé dans huit provinces, mais pas au Québec ni en Colombie-Britannique.

«Ce qu'on observe dans les huit provinces qui avaient déjà le programme Nager pour la vie, c'est qu'il y a une meilleure rétention des enfants vers les programmes de sauvetage, étoile de bronze, médaille de bronze et quad bronze. On s'attend qu'au Québec, on va avoir la même répercussion», a-t-elle poursuivi.

Changements positifs

Pour les jeunes enfants, le cours de natation restera pratiquement le même. C'est chez les plus vieux qu'on verra une différence surtout dans l'apprentissage des nages.

«On va embarquer du coup de pied de sauvetage un peu plus rapidement, la nage avec la tête sortie de l'eau pour un contact avec la victime», a mentionné Mme Denis.

D’un point de vue logistique, une réorganisation s’impose pour les gestionnaires, qui devront s'adapter à un nouveau programme, de nouveaux noms de cours, une nouvelle programmation d'inscription ainsi que d’assurer la transition avec leur personnel.

Pour les moniteurs en sécurité aquatique, un cours en ligne de deux heures leur permettra de faire la transition. Les inscriptions demeurent ouvertes et gratuites jusqu’au 31 décembre prochain.

«Dans votre belle région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, on a 25 moniteurs en sécurité aquatique qui ont complété les deux heures. On en a quelques-uns encore en inscription ou en cours de le faire», a-t-elle constaté.

La Ville de Saguenay assure qu’aucun parent ni enfant ne sera impacté par les modifications. «On garde la même équipe, le même nombre de moniteurs. Pour l'usager il n'y a vraiment aucun impact», a mentionné le porte-parole de la Ville de Saguenay, Dominic Arseneau.

«La transition pour nous elle est positive, c'est un service de plus qui est offert (...) Un seul organisme, beaucoup plus simple aussi pour les parents de s'y retrouver», a ajouté Guilaine Denis de la Société de sauvetage.

Et comme plusieurs cours pour devenir sauveteurs sont maintenant gratuits, la Société de sauvetage s'attend à ce que les inscriptions augmentent de 30% d'ici janvier et que la participation aux cours de natation double.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.