/news/politics

Fitzgibbon questionne la gouvernance de Groupe Sélection

Photo d'archives, Agence QMI

Excessivement prudent dans le dossier toujours en litige de Groupe Sélection, le ministre Pierre Fitzgibbon a admis ce matin que la gouvernance de l’entreprise lavalloise semblait tout de même poser à ses yeux un certain nombre de questions.  

• À lire aussi: Fitzgibbon veut serrer la vis aux fermes de minage de cryptomonnaies

• À lire aussi: Fitzgibbon, un ministre de l’Énergie déconnecté

«Il y a matière à se poser des question sur la gouvernance», a-t-il déclaré, en marge de l’inauguration d’un centre de recherche à Saint-Jérôme, avant d’immédiatement ajouter qu’il lui importe de demeurer prudent dans ses commentaires.

«Il faut faire attention, parce que souvent on porte des jugements sans avoir tous les faits. Honnêtement, Monsieur Bouclin [Réal Bouclin, président fondateur de Groupe Sélection], je ne le connaissais pas avant 2021. Ce qui ne veut pas dire que je le connais tellement bien [aujourd’hui].»

Des enjeux de gouvernance

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du gouvernement du Québec a tenu au passage à reconnaître l’expertise de Sélection dans le domaine des Résidences privées pour ainés (RPA). «Au niveau des RPA, c’est un groupe qui a quand même une bonne réputation», a-t-il dit avant de poursuivre rapidement :

«Moi, ce qui me préoccupe: qu’est-qu’on doit faire pour restructurer? Oui, il y a des enjeux de gouvernance qui doivent être changés. Il y a probablement aussi des enjeux de leviers financiers qu’il faut réajuster (...) Je suis entièrement d’accord avec ça», refusant ferme par ailleurs de prendre position pour l’un ou l’autre des parties dans le dossier actuellement en cours.

 Écoutez l'édito de Francis Gosselin diffusé chaque jour en direct 15 h 53 via QUB radio : 

«Mais moi, ma position comme gouvernement est : soyons en retrait, laissons les experts décider, mais assurons-nous en même temps de préserver la créance du gouvernement.»

Plus de détails suivront.

-Avec la collaboration de Francis Halin, Journal de Montréal

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.