/finance/homepage

Vente d'électricité aux États-Unis: «il y a une réflexion qu’il faut avoir aussi comme peuple au Québec», estime Pierre Fitzgibbon

«Il y a une réflexion à faire comme peuple au Québec» quand vient le temps de vendre notre électricité verte à des entreprises américaines, estime le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon. 

• À lire aussi: Fitzgibbon questionne la gouvernance de Groupe Sélection

• À lire aussi: Fitzgibbon veut serrer la vis aux fermes de minage de cryptomonnaies

«Est-ce que l’on veut aider aussi la planète ou l’on est égocentrique juste pour le Québec ?», s’est demandé à voix haute Pierre Fitzgibbon avec son chapeau de ministre de l’Énergie, en marge de l'inauguration de l’Institut du véhicule innovant (IVI), vendredi.

«Le contrat de New York, c’est un bon contrat. Honnêtement, je regarde les retombées économiques pour Hydro-Québec, je ne peux pas être contre la vertu», a-t-il ajouté.

Fin octobre, Le Journal soulignait que pendant qu’Hydro-Québec retarde des projets d’investissements chez nous, des firmes américaines comme Micron et IBM salivent en profitant de notre électricité «verte» à bas prix. 

Aider les compétiteurs ?

Au Journal, Jocelyn B. Allard, président de l’Association québécoise des consommateurs industriels d’électricité (AQCIE), avait décoché une flèche en se posant la question: «Est-on en train d’aider des compétiteurs?». 

Or, d'après le ministre économique du gouvernement Legault, il ne faut pas négliger nos partenaires américains parce que nos relations commerciales sont tissées serrées avec eux.

«Il faut aider nos voisins, les États-Unis. C’est 70% du commerce canadien, québécois. Alors moi, le Buy American, je veux être dedans. D’aider les Américains, je ne suis pas contre ça, mais en même temps il faut faire attention parce qu’il y a des projets québécois», a-t-il résumé.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.