/news/society

Météo: un redoux dans plusieurs régions ce week-end

Montréal, Québec, Canada

David Alary - stock.adobe.com

Après l’arrivée du froid, voilà qu’une nouvelle période de redoux surplombe le sud du Québec pendant le week-end.

Avec des températures au-dessus des normales saisonnières, soit 7 °C samedi et 8 °C dimanche, les Montréalais connaitront des temps plus agréables pendant la fin de semaine. Cette tendance devrait se poursuivre lundi jusqu’en fin de journée alors que les températures descendront pour revenir dans les normales, soit environ 2 °C.

«Les températures vont commencer à descendre en fin de journée, donc on va tout de même voir le maximum dépasser les normales lundi», a précisé Félix Biron, météorologue chez Environnement Canada.

Bien qu’on n’attende pas beaucoup de précipitations dans les prochains jours, environ 15 à 25 mm de pluies s’abattront sur le sud de la province. «Comme il n’y a plus beaucoup de neige, il y a moins de risque d’inondation causée par le ruissellement de l’eau», a expliqué M. Biron.

Ailleurs dans la province, le redoux se fait sentir quoiqu’il soit moins important. C’est notamment le cas à Québec où les températures de samedi (1 °C), dimanche (5 °C) et lundi (4 °C) seront au-dessus des normales saisonnières, soit -1 °C. La situation est semblable dans d’autres régions comme le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

«C’est certain que les températures peuvent être plus froides dans ces régions, mais elles demeurent au-dessus des normales», a ajouté le météorologue.

Dans les régions plus au nord, un peu de neige est attendue, mais rien d’énorme, a précisé le spécialiste. Ainsi, les régions telles que la Gaspésie pourraient avoir environ 5 à 10 cm de neige dans les prochains jours.

Redoux après la neige: peu d’impact sur le début de la saison de ski

Les redoux auront eu des impacts limités sur la saison de ski qui commence peu à peu dans la province.

Ainsi, parmi les 13 stations qui devaient ouvrir ce week-end, 11 ont pu accueillir les skieurs. Seules les stations de ski du Mont-Saint-Bruno, en Montérégie, et de Gleason, dans le Centre-du-Québec, ont dû repousser leur ouverture en raison des conditions météorologiques.

«En général, les stations vont ouvrir au début du mois de décembre, donc on est encore dans les temps», a expliqué Sophie Leblanc-Leroux, coordonnatrice aux communications de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ).

Cette dernière a également précisé que ces reports d’ouverture ne sont pas inquiétants en début de saison puisque c’est généralement à partir du temps des Fêtes que les gens commencent à aller plus fréquemment sur les pistes.

Selon les statistiques de l’ASSQ, l’achalandage avant les Fêtes est plutôt marginal, si bien que cette période représentait 4,6 % de l’achalandage annuel en 2021-2022.

«D’ici les fêtes, c’est vraiment les plus passionnés qui vont arpenter les pistes», a ajouté Mme Leblanc-Leroux, en précisant toutefois que les stations déjà ouvertes cette saison connaissent un bel achalandage.

Bien qu’il soit plus agréable de skier dans les temps plus doux, les skieurs sont vraiment prêts pour toutes les températures, a-t-elle également indiqué.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.