/regional/troisrivieres/mauricie

Incendie criminel chez une élue de Wôlinak: des suspects captés par caméras

La présence louche de deux individus pouvant être suspectés d'avoir allumé l'incendie criminel chez une élue de la réserve abénaquise de Wôlinak, dans le Centre-du-Québec, samedi, a été captée par des caméras de surveillance.

• À lire aussi: Conseil de bande de Wôlinak: incendie criminel chez une élue

Les images montrent une voiture et deux hommes, dont l'un boite de la jambe droite.

Les individus ont été captés vers 4 h 15 samedi matin au moment même où le feu éclatait dans le garage de la conseillère Martine Bergeron-Milette et où survenait une tentative d'incendie de la maison en construction de sa fille.

En visionnant patiemment l'ensemble des bandes vidéo, le conjoint de l'élue a remarqué ce qui semble être les mêmes personnes en train, présumément, de repérer les lieux la veille.

La réserve de Wôlinak est truffée de caméras privées de surveillance. 

Vu les circonstances, leurs propriétaires ont spontanément accepté de mettre les images à la disposition de la famille touchée, de la police de Wôlinak et de la Sûreté du Québec.

La famille victime de ces gestes prend tous les moyens pour que l'affaire soit tirée au clair le plus rapidement possible. Ainsi, elle offre une récompense de 10 000 $ à quiconque permettra l'arrestation des incendiaires.

Ces évènements sont survenus quelques jours après la décision majoritaire du conseil de bande de suspendre le directeur général de la réserve. 

«Je ne ferai pas de lien direct. Je n'en ai pas fait ce matin [lundi]. Je n'en ai pas fait, jamais. C'était simplement une coïncidence. C'est bien regrettable de toute façon ce qui est arrivé. Actuellement ce qui est arrivé mardi au niveau de la suspension du directeur général, il y a quelqu'un de l'externe qui s'en occupe» s'en est tenu à dire le conseiller Stéphane Landry. 

Celui-ci, comme la conseillère visée par le crime d'incendie, avait voté en faveur de la suspension.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.