/regional/saguenay

Le projet de stationnement étagé verra finalement le jour

La Ville de Saguenay va présenter une nouvelle modification à son règlement d'urbanisme pour permettre la construction du stationnement étagé de l’hôpital de Chicoutimi, au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

• À lire aussi: Stationnement étagé à l'hôpital: les conseillers de Chicoutimi montent le ton

• À lire aussi: Stationnement étagé à Saguenay: la mairesse interpelle Québec

Une rencontre entre tous les intervenants reliés au dossier lundi après-midi au bureau de la ministre régionale Andrée Laforest a permis de régler le problème.
«Personne ne peut être contre ce projet», a lancé la ministre, à la sortie de la rencontre de 90 minutes.

Le projet initial soulevait les inquiétudes du voisinage, parce que la règlementation de la ville n'imposait pas de limite à la hauteur du bâtiment. La Commission municipale du Québec avait d'ailleurs donné raison aux prétentions des opposants.

Donc, dès la semaine prochaine, l'arrondissement de Chicoutimi prévoit soumettre une nouvelle proposition, qui va permettre la réalisation du projet redessiné. Le stationnement de 630 places comprend un étage sous-terrain, un espace vert, et il tient compte notamment des observations du comité de citoyens opposés à la version originale.

Le coût du projet de 630 places demeure le même, 35 millions $, avec possiblement une participation de la ville pour certains aspects.

La décision de la commission municipale a placé le CIUSSS devant un choix: continuer avec le site privilégié, ou chercher 630 cases de stationnement ailleurs.

«Sur les cinq sites étudiés, aucun ne correspondait mieux aux besoins que celui-là», a expliqué le directeur Logistique et Services techniques du CIUSSS Luc Tremblay.
Si tout va bien, les appels d'offres seront lancés en janvier pour le début des travaux au printemps 2023.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.