/news/politics

Pas de bureau pour les conservateurs, dit François Legault

François Legault n’a pas l’intention de donner accès à des ressources de l’Assemblée nationale au Parti conservateur du Québec (PCQ), malgré les demandes répétées du chef, Éric Duhaime, et le nouvel appui du Parti Québécois (PQ). 

• À lire aussi: L’objectif de François Legault: faire avancer le Québec

• À lire aussi: Reconnaissance parlementaire: Les conservateurs ont l’appui du PQ

«L’Assemblée nationale, c’est réservé pour les personnes qui ont été élues, et il y en a juste 125 au Québec, et dans chacun des comptés, la façon dont ça fonctionne au Québec, les citoyens décident qui sera mon représentant», dit le premier ministre en entrevue avec l’animateur Paul Larocque. 

Écoutez le commentaire de Stéfanie Tougas et Marc-André Leclerc via QUB radio : 

Questionné sur son intention de fournir un bureau au parti qui n’a fait élire aucun député le 3 octobre dernier, François Legault répond qu’il «ne voit pas comment on peut changer les règles en plein milieu de la partie». 

Le chef de la CAQ compte toutefois être à l’écoute les propositions d’Éric Duhaime. 

«Entre autres, je pense que quand on parle de l’efficacité de l’État, je pense qu’Éric a des choses à dire et on va l’écouter», dit François Legault. 

En ce qui a trait aux points de presse, le premier ministre affirme que «juste de l’autre côté de la rue, il y a un espace qui est prévu et [...] ils vont pouvoir faire autant de points de presse qu’ils veulent juste à côté des bureaux des journalistes».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.