/news/politics

Véhicules électriques: le Canada investit 27 millions $ dans la production de lithium

CAPTURE D'ÉCRAN TVA NOUVELLES

Ottawa injecte 27 millions de dollars dans l’entreprise albertaine E3 Lithium Ltd afin de stimuler la production de batteries pour les véhicules électriques au pays.

• À lire aussi: Urgent de penser au recyclage des infrastructures vertes, prévient Recyc-Québec

• À lire aussi: Filière-batterie: près de 200 entrepreneurs mobilisés

Cet investissement vise à appuyer la transition du secteur automobile vers la carboneutralité, dans le cadre de l'initiative Accélérateur net zéro du Fonds stratégique pour l'innovation.

L’enveloppe d’Ottawa contribuera à soutenir un projet de 87 M$ de l'entreprise qui vise à construire une centrale de démonstration spécialisée dans la production de lithium.

«L'aménagement de cette centrale est une première étape en vue de la construction d'une usine de production de lithium à grande échelle, qui sera, quant à elle, capable de produire jusqu'à 20 000 tonnes de lithium pour batteries», a expliqué le gouvernement dans un communiqué.

Le projet devrait créer et maintenir 166 emplois en Alberta, a-t-on précisé.

«Une grande partie des coûts de ce projet de développement seront couverts par ce financement, ce qui contribuera grandement à réduire les risques globaux liés à l'aménagement d'une nouvelle installation commerciale de production de lithium pour batteries en Alberta», a indiqué le président et chef de la direction de E3 Lithium Ltd., Chris Doornbos.

«L’Alberta est à un tournant pour bâtir cet écosystème et accélérer l'économie à faibles émissions de carbone. E3 Lithium jouera un rôle important à ce chapitre puisqu'elle pourra, grâce à sa technologie de pointe, fournir de grandes quantités de lithium pour batteries à l'industrie de l'automobile, tout en créant des emplois de haut niveau pour les Canadiens. Ce projet aidera à positionner le Canada en tant que chef de file mondial de la production de batteries», a déclaré le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.