/regional/montreal/montreal

Ville de Montréal: l’administration Plante hausse encore les dépenses

Vous voyez cet article car vous êtes connecté.

Article réservé aux utilisateurs connectés. Se connecter

La mairesse de Montréal, Valérie Plante

Photo d'archives, Agence QMI

La mairesse de Montréal, Valérie Plante

Les dépenses de la Ville de Montréal seront en forte hausse encore l’an prochain, a appris Le Journal. L’administration Plante déposera demain un budget total de 6,76 G$ pour 2023, soit 300 millions de dollars de plus qu’en 2022.

Il s’agit d’une deuxième hausse consécutive des dépenses de plus de 4,6 %. L’an dernier, l’administration Plante avait déjà haussé les dépenses de 300 millions de dollars, après une année de gel due à la pandémie.

Ceci porte la hausse des dépenses à près de 30% depuis l’arrivée au pouvoir de Valérie Plante, en 2017. (voir encadré)

Selon les informations qu’a obtenues Le Journal, l’administration Plante a aussi décidé d’augmenter ses dépenses en immobilisations, soit dans les projets à long terme qui nécessitent d’emprunter de l’argent.

La Ville compte investir 22 G$ en infrastructures dans les 10 prochaines années. L’an dernier, ce même chiffre était de 19,54 G$.

Des embauches de policiers prévues

Les dépenses liées à la police sont parmi celles qui augmenteront, a-t-on également appris.

Le budget du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sera en hausse de 63 M$ soit un peu plus de 8%.

Toutefois, seulement 15,5 M$ seront consacrés à l’embauche de 123 nouveaux policiers prévue en 2023.

La majeure partie de la hausse des dépenses au SPVM servira à couvrir la hausse de la rémunération des policiers actuels.

Une importante hausse de taxes à prévoir

Afin de couvrir ces nouvelles dépenses, une importante hausse des taxes est à prévoir pour les contribuables montréalais.

Au début du mois de novembre, la mairesse Valérie Plante avait affirmé à La Presse qu’elle tentait de «trouver un équilibre» et que la hausse de taxes moyenne se situerait entre 2 et 8%.

Selon les informations que nous avons obtenues, la hausse des taxes a été limitée sous la barre des 4% pour ce qui est de la ville-centre. 

Toutefois, la hausse de la facture globale devrait dépasser 4% en incluant les taxes des arrondissements.

Ceux-ci ont déjà dévoilé plus tôt cet automne leurs propres hausses de taxes, qui affectent une petite part du compte de taxes. Celles-ci varient entre 2% (Montréal-Nord) et 20% (LaSalle) avec une moyenne de 8,8%.

Contacté pour réagir aux informations du Journal, le cabinet de la mairesse Valérie Plante ne nous était pas revenu lundi en fin d’après-midi.

Le budget de la Ville depuis l’arrivée au pouvoir de Projet Montréal

- 2017 (dernière année de Denis Coderre) – 5,2 G$

- 2018 – 5,47 G$

- 2019 – 5,71 G$

- 2020 – 6,17 G$

- 2021 – 6,17 G$

- 2022 – 6,46 G$

- 2023 – 6,76 G$

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.