/news/law

Itinérant menacé d’une balle dans la tête: un appel troublant au 911

L’itinérant qui se serait fait menacer d’une balle à la tête par deux policiers du SPVM semblait agité lors de son appel au 911 obtenu par TVA Nouvelles. 

• À lire aussi: Procès 12 ans plus tard: deux policiers auraient feint d’exécuter un itinérant

«Je viens de me faire séquestrer par des policiers de la Ville de Montréal. J’aurais besoin de policiers pour faire une plainte quelque chose, ça va trop loin», dit-il d’emblée à la répartitrice qui prend l’appel.

Celle-ci demande à Tobie-Charles Angers-Levasseur de se calmer, puisque son débit de parole et rapide et le questionne sur son intention de porter plainte contre des policiers.

 Écoutez le segment faits divers avec Maxime Deland diffusé chaque jour en direct 11 h 55 via QUB radio : 

Le sans-abri confirme qu’il veut poursuivre les agents et décrit ce qu’ils lui auraient fait subir. 

«Je viens de me faire mettre un sac de poubelles avec du tape autour de la tête, ils m’ont amené dans le coin de Sainte-Anne-de-Bellevue, ils m’ont lâché là en me menaçant de me tirer une balle dans la tête sur le bord du char», explique-t-il frénétiquement. 

Un procès est en cours au palais de justice de Montréal dans ce dossier. 

Les deux patrouilleurs, Pierre-Luc Furlotte et Patrick Guay, sont accusés d’avoir séquestré, frappé et menacé l’itinérant en mars 2010. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.