/news/culture

«J'ai perdu la tête, vous savez?»: Will Smith revient sur la gifle aux Oscars

Lors de la cérémonie des 2022 Oscars en mars, l'acteur de La Méthode Williams est monté sur scène et a giflé l'humoriste Chris Rock après que celui-ci a comparé sa femme Jada Pinkett Smith - qui souffre d'alopécie - à G.I. Jane. Après avoir évité les projecteurs pendant un certain temps, Will Smith a fait une apparition dans le Daily Show avec Trevor Noah lundi (28 nov. 22) pour promouvoir son nouveau drame historique Emancipation.

• À lire aussi: Will Smith rongé par les remords 4 mois après la gifle

• À lire aussi: Jada Pinkett Smith espère une réconciliation entre son mari et Chris Rock

• À lire aussi: Réactions outrées après la gifle de Will Smith à Chris Rock

Néanmoins, c'est bien de la fameuse gifle dont il a été question durant l'entretien.

«C'était une nuit horrible, comme vous pouvez l'imaginer. Il y a beaucoup de nuances et de complexités à cela. Mais à la fin de la journée, j'ai juste - j'ai perdu la tête, vous savez ? Je traversais quelque chose cette nuit-là. Non pas que cela justifie mon comportement du tout... C'était beaucoup de choses. C'était le petit garçon qui regardait son père battre sa mère, vous savez ? Tout ça a débordé à ce moment-là. Ce n'est pas ce que je veux être», a déclaré Will Smith.

Il a ensuite partagé une histoire sur la façon dont cette explosion a affecté sa famille élargie. «J'étais parti. C'était une rage qui avait été mise en bouteille pendant très longtemps, a poursuivi le comédien. Mon neveu a neuf ans. C'est le plus gentil des petits garçons. Nous sommes rentrés à la maison. Il avait veillé tard pour voir son oncle Will et nous étions assis dans ma cuisine, il était sur mes genoux, il tenait l'Oscar et il me demandait : "Pourquoi as-tu frappé cet homme, oncle Will ?"»

Will Smith s'est excusé auprès des membres de l'Académie et de ses pairs lors de son discours d'acceptation du prix du meilleur acteur pendant l'événement cinématographique et a enchaîné avec de longues excuses sur Instagram. Il a également démissionné de l'Académie et a ensuite été interdit d'assister aux Oscars pendant 10 ans.

Ailleurs dans l'interview, l'acteur a discuté d'Emancipation, et de la façon dont il a décidé de jouer un esclave nommé Peter qui s'échappe d'une plantation de Louisiane après avoir été fouetté presque à mort.

«L'esclavage américain a été l'un des aspects les plus brutaux de l'histoire de l'humanité... Il est difficile de comprendre le niveau de cruauté humaine. Ma fille (Willow Smith) m'a demandé : "Papa, avons-nous vraiment besoin d'un autre film sur l'esclavage ?" Je lui ai répondu : "Bébé, je te promets que je ne ferais pas un film sur l'esclavage. C'est un film sur la liberté"», a-t-il ajouté.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.