/news/coronavirus

La Chine va accélérer la vaccination anti-COVID des personnes âgées

La Chine a annoncé mardi qu'elle allait accélérer la campagne de vaccination des personnes âgées contre le virus de COVID-19, après avoir enregistré un nombre record de cas ces derniers jours. 

• À lire aussi: Joe Biden «suit de près» les manifestations en Chine

• À lire aussi: Derrière les manifestations en Chine, une frustration politique

• À lire aussi: Pékin cernée de policiers après les manifestations anti-COVID

La Commission nationale de la santé (NHC) s'est engagée, dans un avis, à «accélérer la hausse du taux de vaccination des personnes âgées de plus de 80 ans et à continuer d'augmenter le taux de vaccination des personnes âgées de 60 à 79 ans».

À cet effet, «un groupe spécial de travail sera mis en place (...) pour la vaccination des personnes âgées contre la COVID».

Le taux de vaccination en Chine, particulièrement chez les plus âgés, est l'un des arguments régulièrement mis en avant par le gouvernement pour justifier sa stricte politique sanitaire «zéro COVID», avec confinements à répétition, quarantaines à l'arrivée de l'étranger et tests quasi-quotidien pour la population.

Seuls 65,8 % des habitants de plus de 80 ans sont pleinement vaccinés, ont indiqué des responsables de la NHC lors d'une conférence de presse mardi, alors que la Chine n'a toujours pas approuvé les vaccins à ARN, réputés plus efficaces.

La Chine a enregistré 38 421 nouveaux cas locaux mardi, proche du record depuis le début de la pandémie, atteint ce week-end. Mais l'immense majorité des cas sont asymptomatiques et leur nombre reste infime par rapport à la population chinoise (1,4 milliard d'habitants).

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.