/finance/homepage

Le géant québécois Saputo perd 5,92% en Bourse

PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Le géant laitier québécois Saputo a eu une dure journée sur les marchés mardi en perdant 5,92% en Bourse après avoir été visé par le vendeur à découvert Spruce Point Capital. 

«Saputo affirme avoir fait des progrès dans l'augmentation de la transparence et des divulgations aux investisseurs au cours du dernier exercice. Cependant, nous expliquerons pourquoi nous croyons que la transparence diminue », a dénoncé la firme dans un rapport pour l'attaquer.

À l’ouverture des marchés, le titre de Saputo a chuté de plus de 7%, avant de se redresser un peu pour finir à 32,26$, en baisse de 2,03$ ou 5,92%.

Manque de transparence

D’après Spruce Point Capital, Saputo est de moins en moins transparent à l’étranger, notamment en Australie.

«Elle cache sa propriété et ses dossiers financiers aux investisseurs en détenant sa participation dans une entité à numéro A.C.N. 166 119 133 Pty Ltd. qui n'est pas divulguée dans les documents réglementaires canadiens de Saputo», pointe le vendeur à découvert. 

L’an dernier, d'autres québécoises, Lightspeed et Nuvei, avaient aussi été dans le collimateur de Spruce Point Capital.

Jointe par Le Journal, Saputo n’a pas réagi au rapport mardi.

Saputo est l’un des dix plus gros transformateurs laitiers au monde. Il est présent dans une soixantaine de pays. L’an dernier, ses profits ont frôlé les 619 millions $.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.