/finance/homepage

Perte de 522 M$ pour la Banque du Canada, une première

La Banque du Canada a annoncé mardi une perte de 522 millions $ au troisième trimestre 2022. C’est la première fois que la banque centrale perd de l'argent en 87 ans d'histoire.

Pour la même période l’an dernier, soit pour l’exercice de trois mois clos le 30 septembre 2021, la Banque du Canada avait rapporté un bénéfice de 697 millions $.

Selon la Banque du Canada, cette perte s’explique notamment en raison des charges d’intérêts versés sur les dépôts détenus par la Banque (à des taux d’intérêt variables), qui augmentent plus rapidement que les revenus de placement de la Banque (à taux fixe).Au cours du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2022, les charges d’intérêts se sont en effet accrues de 1,24 milliard et 2 milliards $, respectivement, par rapport aux mêmes périodes en 2021, selon les résultats financiers publiés par la Banque, mardi.

Pour les neuf premiers mois de 2022, la Banque a rapporté un bénéfice de 499 millions $, en baisse de 77 % comparativement au 2 milliards $ à la même période en 2021.Rappelons que la Banque du Canada a annoncé une hausse de 100 points de base de son taux directeur le 13 juillet 2022. Le 7 septembre 2022, elle a annoncé une hausse de 75 points de base avant de le relever de nouveau, de 50 points de base, le 26 octobre dernier.

«Les pertes n'affectent pas notre capacité à mener une politique monétaire», avait déclaré le gouverneur de la Banque du Canada Tiff Macklem à la commission parlementaire des finances la semaine dernière, selon ce qu’a rapporté «The Globe and Mail».

«Nos décisions politiques sont motivées par nos mandats de stabilité des prix et de stabilité financière. Nous ne faisons pas de politique pour maximiser nos revenus», avait-il ajouté.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.