/news/currentevents

Écrasement mortel d'un hélicoptère près de Drummondville

Un homme a perdu la vie, mardi en début d’après-midi, lors de l’écrasement de son hélicoptère à Lefebvre, près de Drummondville dans le Centre-du-Québec.

• À lire aussi: «Il est mort en faisant ce qu'il aimait le plus au monde»

La victime de l’écrasement, qui s’est produit vers 12 h 40 sur une terre agricole en bordure du 10e Rang, est Sylvain Desmarais, un homme de 64 ans, a confirmé sa fille Vicky à TVA Nouvelles.

Celle-ci a vu l’écrasement se produire sous ses yeux. Elle a regardé son père décoller, puis faire quelques manœuvres et virages à quelques centaines de pieds dans les airs pour s'assurer de la stabilité et du bon fonctionnement de l'appareil. L’hélicoptère a ensuite pris de l’altitude, avant d’exploser en plein vol.

« Il a pris de l’altitude, puis il est venu faire son arrondi autour du silo comme il le fait à toutes les fois. Il s’en revenait vers la maison quand ç’a explosé à à peu près 1500 pieds dans les airs», a décrit Mme Desmarais en pointant le trajet suivi par son père.

«Il est mort en faisant ce qu’il aimait le plus au monde, à part ses enfants. C’est quand même une libération de le savoir et que ce soit arrivé au Québec et non outre-mer, où on n’aurait pas pu être là», a poursuivi la femme avec émotion.

L’homme venait tout juste de faire des travaux d'entretien sur son appareil, un hélicoptère à deux places qu'il a lui-même assemblé et monté. L'hélicoptère avait passé les inspections de Transport Canada et avait été certifié, a précisé sa fille.

 Écoutez le segment Tout savoir en 24 minutes avec Alexandre Moranville-Ouellet au micro de Mario Dumont sur QUB radio : 

Le sexagénaire était aussi un pilote d’expérience qui a notamment déjà travaillé pour la SOPFEU, notamment à titre de pilote instructeur pour les avions-citernes Canadair CL-215 et CL-415. Il avait passé le dernier été à travailler pour Buffalo Airways en Europe, où il combattait les feux de forêt.

Une enquête a été ouverte pour établir les circonstances exactes de cet écrasement.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada sera également avisé de l’incident et devrait dépêcher des enquêteurs sur place.

- Avec les informations de Jean-François Desbiens, TVA Nouvelles

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.