/finance/homepage

Beurre, dinde, oeufs: le souper de Noël pourrait coûter beaucoup plus cher cette année

Le prix de plusieurs aliments est en hausse cette année, ce qui pourrait compliquer grandement la préparation du traditionnel festin de Noël pour plusieurs familles. 

• À lire aussi: Le combat des circulaires: les meilleurs rabais sont chez...

• À lire aussi: «C’est excessivement cher»: près de 11 $ pour du lait d’avoine

Le spécialiste de l’industrie agroalimentaire à l’université Dalhousie, Sylvain Charlebois, conseille d’ailleurs d’acheter tout de suite sa dinde, avant que les prix augmentent. 

«Ça fait plusieurs semaines que j’encourage les gens à acheter à l’avance une dinde gelée parce qu’on s’attend à ce que les prix augmentent de plus en plus dès qu’on s’approche de Noël», dit-il en entrevue à LCN.

M. Charlebois s’attend à ce que le prix, qui a déjà augmenté de 17% à 18% cette année, bondisse encore jusqu’à 10% par kilo d’ici aux Fêtes. 

Il faudra aussi faire des compromis sur la taille de la dinde. 

«Ça va être beaucoup plus difficile cette année de trouver de gros oiseaux. [...] vous allez chercher beaucoup pour une grosse dinde. Il faut la commander en avance ou peut-être préparer deux petites dindes», conseille-t-il. 

Cette situation est due à la grippe aviaire qui a touché plusieurs fermes canadiennes et forcé l’exécution d’environ trois millions d’oiseaux. 

Les œufs et le beurre

Les œufs aussi sont affectés par la grippe aviaire. 

Ils pourraient donc se faire plus rares et coûter plus cher, à l’instar des dindes. 

Le beurre sera aussi plus dispendieux et coûtera 26% de plus que l’an dernier. 

Si vous trouvez du beurre à un prix abordable, profitez-en pour en acheter en grande quantité et le congeler. 

Bonne nouvelle toutefois pour les soupers des Fêtes: le porc pourrait être une alternative intéressante. 

«Le porc, ces temps-ci, il y a des bons prix. Alors si vous avez un biais vers le porc et que vous avez un budget serré, un petit jambon, un ragoût de pattes, quelque chose comme ça, ça pourrait faire l’affaire», affirme Sylvain Charlebois.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.