/finance/homepage

Cibles d’immigration: une solution pour faire croître l’emploi et le PIB

Businessman récession décroissance crise économie

Photo Fotolia

L’augmentation des cibles d’immigration d’ici 2023 prévue par Ottawa pourrait faire progresser l’emploi et stimuler la croissance du PIB potentiel à moyen terme du Canada, même s’il faudra passer par une hausse du chômage à court terme, selon un analyste Desjardins. 

• À lire aussi: Cinquième hausse trimestrielle du PIB au Canada

D’après des estimations, jusqu’à 60% des nouveaux arrivants devraient être des immigrants économiques qui arriveraient principalement en raison du Programme fédéral des travailleurs qualifiés.

Sur ce nombre, la majorité d’entre eux seraient de jeunes adultes qui sont donc «plus susceptibles d’occuper un emploi et de payer des impôts pour financer les services dont bénéficient tous les Canadiens», a avancé Randall Bartlett, directeur principal, économie canadienne.

Les personnes nouvellement arrivées au Canada sont également plus susceptibles d’occuper un emploi que celles qui y sont nées, un phénomène récent qui s’expliquerait par la hausse du taux d’emploi des nouveaux immigrants depuis 2016 et une baisse du taux d’emploi des personnes nées au Canada.

«Cette situation tient en partie à la structure d’âge de ces groupes – la population actuelle vieillit rapidement, tandis que les nouveaux arrivants ont tendance à être beaucoup plus jeunes», a analysé M. Bartlett.

Si le taux de chômage devrait connaître une augmentation à court terme en raison du temps parfois pris par les nouveaux arrivants pour se faire un réseau, la tendance reviendrait à la normale quelques années plus tard, selon l’analyste.

«Après avoir vécu au Canada pendant 10 ans ou plus, les immigrants reçus ont un taux de chômage presque identique à celui des travailleurs nés au Canada», a-t-il expliqué.

Rappelons qu’Ottawa a annoncé en novembre dernier que le pays augmenterait ses cibles d’immigration pour 2023 et 2024 avant d’atteindre le seuil de 500 000 nouveaux immigrants en 2025.

Un peu plus de 400 000 immigrants ont été accueillis au Canada en 2021, ce qui représente le niveau annuel le plus élevé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.