/news/faitesladifference

Soyons solidaires, les demandes d’aide alimentaire explosent partout au Québec

FOOD-HAMPERS

Photo d'archives, Agence QMI

À l’approche du temps des Fêtes, les Québécois et Québécoises se préparent à recevoir leurs proches et à partager un bon repas en famille. Pourtant, les demandes d’aide alimentaire explosent dans les organismes communautaires de Montréal et Québec.

Les organismes qui reçoivent des denrées de Moisson Montréal et de Moisson Québec peinent de plus en plus à répondre à la hausse des demandes, qui persiste depuis le début de la pandémie. Le visage de la pauvreté change et les difficultés financières s’accentuent. Selon le bulletin de l’Institut national de santé publique, un adulte sur quatre vit dans un ménage en situation d’insécurité alimentaire (marginale, modérée ou grave) au Québec. C’est une statistique frappante qui est difficile à croire à première vue, mais qui s’explique malheureusement.

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Pandémie et inflation

La pandémie, puis l’inflation ont eu un impact majeur sur l’ensemble de la population, mais encore plus sur les personnes en situation de vulnérabilité, particulièrement les familles. Dans les organismes qui offrent de l’aide alimentaire, on observe une hausse des demandes de 30 % en moyenne. On y constate que de plus en plus de familles ont recours à un service d’aide alimentaire pour la première fois. La proportion des bénéficiaires qui sont des enfants a bondi dans la dernière année pour atteindre 36 % à Montréal et 40 % à Québec. 

Personne n’est à l’abri de vivre une situation d’insécurité alimentaire, même de manière temporaire : votre voisin retraité qui a travaillé toute sa vie, votre collègue de travail, l’amie de votre enfant... 

Ensemble, Moisson Québec et Moisson Montréal redistribuent annuellement 21 millions de kilos de denrées. Notre modèle est basé sur une économie circulaire et fonctionne grâce à des dons. Nos fournisseurs subissent eux aussi les contrecoups de la pandémie et de l’inflation : leurs coûts augmentent (matières premières, opération, logistique, main-d’œuvre) et ils doivent éviter les pertes. Malheureusement, ces réalités ont un impact direct sur la quantité de denrées en surplus disponibles pour nous.

Devant la hausse des demandes d’aide alimentaire et les difficultés d’approvisionnement, un mot s’impose à nous : vertige. 

En tant que dirigeantes des deux plus grandes banques alimentaires du Québec, nous devons faire preuve de créativité et d’audace dans nos opérations et dans nos liens d’affaires avec nos donateurs. La lutte contre l’insécurité alimentaire est un sport d’équipe !

  • Écoutez l'entrevue avec Marie-Claude Barrette à l’émission de Richard Martineau via QUB radio : 

Guignolée des médias

La Guignolée des médias est plus qu’une simple collecte, c’est un moment de solidarité. Nous savons que les Québécois et Québécoises répondent présents, qu’ils sont solidaires et qu’ils sont généreux. Nous savons que collectivement nous pouvons avoir un impact majeur sur les organismes communautaires et sur les personnes dans le besoin. 

En cette période de la Guignolée des médias, plus que jamais, il faut donner ! Nous avons tous la possibilité d’agir dans les prochaines semaines en faisant un geste simple, mais d’une grande portée. Si vous le pouvez, donnez !

Merci à chacun de vous de croire qu’ensemble nous pouvons faire une différence pour que personne ne reste sur sa faim.

Photo fournie par Élaine Côté

 Élaine Côté, Moisson Québec

Photo fournie par Chantal Vézina

 Chantal Vézina, Moisson Montréal

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.