/news/society

Des vaccins de pointe gratuits réclamés par une association

injecting injection vaccine vaccination medicine flu woman doctor

Photo Adobe Stock

Près d’une semaine après que le gouvernement Legault ait annoncé la vaccination gratuite contre la grippe pour la saison 2022-2023, l’Association pulmonaire du Québec demande de rendre accessibles à tous et en permanence les vaccins contre le zona, le pneumocoque et l’influenza. 

• À lire aussi: La Chine va accélérer la vaccination anti-COVID des personnes âgées

• À lire aussi: Vaccin contre la grippe: «vu que c'est gratuit, on va y aller»

«Nous applaudissons la décision rendue par le gouvernement québécois d'offrir gratuitement le vaccin contre l'influenza pour l'année à venir. Nous soulignons toutefois que des efforts supplémentaires doivent être posés afin de protéger les personnes plus vulnérables comme nos aîné.e.s ainsi que les personnes atteintes d'une maladie pulmonaire», a déclaré Monique Massie, directrice générale de l’Association pulmonaire du Québec, par voie de communiqué.

Il s’agit ainsi d’une demande qui est ressortie d’un récent sondage mené pour le compte de l’organisme. Huit personnes sur dix estiment que ces vaccins devraient être gratuits pour tous et en tout temps, soit 80 % pour le vaccin contre le zona, 79 % pour le vaccin contre l’influenza et 78 % pour le vaccin contre le pneumocoque.

«La gratuité des vaccins pourrait coûter cher à l'État, mais cela ne fait pas dérougir l'appui au projet», a également fait savoir l’organisme. Notons que, selon le sondage, 71 % des ainés – qui sont plus à risque de développer des complications lorsqu’ils contractent ces maladies – ne sont pas couverts pour ces vaccins par une assurance privée.

Le coup de sonde a été fait du 18 au 24 octobre dernier auprès de 1001 répondants, hommes et femmes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.