/news/politics

Tarifs d’électricité: le gouvernement du Québec laisserait tomber les PME

LAURENT CORBEIL/AGENCE QMI

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) s’est dite « abasourdie » de constater que le gouvernement a retiré les PME du projet de loi visant à plafonner la hausse des prix de l’électricité par Hydro-Québec.

«Après un discours d’ouverture si enthousiasmant du premier ministre du Québec, c’est avec tristesse aujourd’hui que nous constatons que son gouvernement laisse tomber les PME dès le dépôt de son 2e projet de loi», a rapporté François Vincent, vice-président pour le Québec à la FCEI dans un communiqué vendredi.

Cette version du projet de loi 2 exclurait les PME du plafonnage à 3 % des hausses de tarif d’électricité.

La prochaine hausse des tarifs d’électricité représenterait une augmentation des coûts de près de 250 M$ pour les PME, soit le double de ce qu’elles auraient assumé si elles avaient été incluses dans le projet de loi 2.

Selon les données de l’organisation commerciale, l’augmentation des prix a un impact négatif significatif pour trois PME sur cinq.

Toujours selon la FCEI, la majorité des entreprises n’auraient d’autre choix que d’augmenter les prix (73 %), mais également de diminuer leurs marges bénéficiaires (38 %), de réduire les investissements et de revoir à la baisse leurs prévisions de croissance (29 %) et d’augmenter leur capacité d’endettement et/ou utiliser leurs économies personnelles (23 %).

«Un projet de loi est toujours perfectible et nous invitons le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, M. Fitzgibbon, à le modifier pour répondre aux PME du Québec », a sommé M. Vincent.

Selon un sondage de la FCEI sur Hydro-Québec et la hausse générale des prix, 85 % des dirigeants de PME voudraient un retour annuel d’Hydro-Québec à la Régie de l’énergie pour établir les tarifs d’électricité et 83 % des dirigeants demanderaient une réduction des taxes sur la masse salariale pour les aider à réduire l’impact de la hausse générale des prix.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.