/news/society

Partys de bureau: les gens seront-ils au rendez-vous?

Après deux ans de pandémie, les partys de bureau sont de retour. Avec les virus qui continuent à circuler, les gens sont-ils frileux de s'y rendre?

«C’était hier soir, nous sommes allés.»

«Ce n’est pas mon genre.»

«Ça fait presque deux ans que je ne vais plus au bureau. Mes intéractions se passent en ligne»

Selon l’Association Restauration Québec (ARQ), la période des Fêtes sera occupée.

«Les gens sont au rendez-vous. Les carnets sont assez bien remplis pour la plupart des restaurateurs, donc c’est une bonne nouvelle» réagit Dominique Tremblay, directrice des affaires publiques et gouvernementales de l’ARQ.

Cependant, pour certains restaurants du Quartier latin, à Montréal, c’est tout le contraire.

«Il y a beaucoup moins de réservations comparées aux années précédentes. Avant, on avait beaucoup de groupes de 30, 45. Maintenant, ce sont plus des groupes de 7 ou 8 personnes. Il y a énormément d’annulations. J’imagine que l’inflation en est un peu la cause», pense Martin Guimond, propriétaire Le Saint-Bock. 

L’inflation semble en effet freiner les ardeurs des fêtards. La recrudescence des partys a d’ailleurs été l’occasion pour la Sûreté du Québec de rappeler l’importance de demeurer vigilant quant à la consommation d’alcool au volant.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.