/news/currentevents

Neuf arrestations après un début d’émeute à Sherbrooke

Une opération de routine visant à mettre un terme à une bagarre s’est pratiquement transformée en gestion d’émeute et s’est soldée avec neuf arrestations dans la nuit de vendredi à samedi, à Sherbrooke, en Estrie.

Revenant dimanche matin sur les événements survenus samedi vers 1 h du matin, la police a expliqué être d’abord intervenue après le déclenchement d’une bagarre sur la rue Wellington.

Or, pendant que les patrouilleurs procédaient à une arrestation, une foule hostile d'une centaine de personnes s’est formée autour des policiers, qui ont d’abord été abreuvés d’insultes. Des objets et des feux d’artifice ont ensuite été lancés dans leur direction, a assuré Benoit Pellerin, porte-parole du Service de police de Sherbrooke.

L’arrivée de renfort a permis, peu à peu, de reprendre le contrôle de la situation. Pour y parvenir, les agents ont interpellé neuf personnes, dont trois pour agression armée contre des policiers, voie de fait sur des policiers et voie de fait. L’un des suspects, un homme de 25 ans, devait d’ailleurs comparaître pour être formellement accusé au cours de la fin de semaine.

Un policier et une policière ont subi des blessures mineures au cours de cette échauffourée. Des véhicules ont aussi été endommagés, a énuméré la police.

Ce nouvel épisode de violence s’ajoute à une longue liste d’événements disgracieux qui ont marqué la rue Wellington – un haut lieu de rassemblement de la jeunesse à Sherbrooke – au cours des derniers mois.

Rappelons qu’au mois d’août, six jeunes avaient été agressés et blessés par un groupe d’hommes. Cinq suspects avaient finalement été arrêtés à la fin du mois.

L’événement de samedi semble être la goutte qui fait déborder le vase pour la police, qui devrait annoncer lundi de nouvelles mesures pour sécuriser cette artère, a laissé entendre M. Pellerin.

Un membre de la direction de la police de Sherbrooke doit faire le point sur la sécurisation de la rue Wellington lundi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.