/news/society

388 000 Québécois inscrits à un groupe de médecine familiale

Plus de 388 000 Québécois supplémentaires sont désormais inscrits à un groupe de médecine familiale (GMF), en avance sur l’échéancier qui doit mener à 500 000 inscriptions d’ici le 31 mars prochain. L’objectif suivant et la promesse du ministre Christian Dubé sont de faciliter la prise de rendez-vous. 

L’entente avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) conclue en mai dernier prévoyait une cible de 375 000 personnes inscrites au 31 décembre.

« C’est important de dire aux Québécois que non seulement on met des cibles, mais on les atteint et on les surpasse », se réjouit le ministre de la Santé en entrevue avec notre Bureau parlementaire. 

Écoutez l’entrevue d’Audrey Billeau, Infirmière clinicienne et Fondatrice de la Maman Infirmière via QUB radio: 

« Bons coups »

M. Dubé ne s’en cache pas, il tient ces jours-ci à souligner les « bons coups » dans le réseau de la santé, afin de motiver les troupes. De plus, le ministre cherche à rebâtir la confiance avec les médecins de famille après le bras de fer de l’an dernier pour avoir accès à leurs plages horaires. 

Maintenant, M. Dubé compte déposer une nouvelle mouture de son projet de loi 19, mort au feuilleton, afin de pouvoir mesurer le suivi des patients fait par les GMF. « En ce moment, il faut se fier à la bonne volonté de nos médecins », reconnaît le ministre.  

Dans une déclaration écrite, le président de la FMOQ, le Dr Marc-André Amyot, a déclaré que ses membres souhaitaient être « des acteurs de changement » afin d’améliorer l’accès à la première ligne. Il déplore toutefois une pénurie d’environ 1000 omnipraticiens. 

Simplifier l’accès

Avec les GMF, le Guichet d’accès à la première ligne (GAP), la ligne 811 et les cliniques d’IPS, les portes d’entrée dans le réseau de la santé se sont multipliées ces derniers mois. 

Le ministre Dubé entend simplifier le tout en faisant d’abord la promotion de la ligne téléphonique 811, tant pour rejoindre Info-Santé que pour obtenir un rendez-vous via le GAP. 

Après les Fêtes, Québec créera un système de prise de rendez-vous en ligne, basé sur le modèle de Clic Santé pour la vaccination. « C’est là qu’on voit l’importance d’être capable d’être connecté avec les GMF », dit le ministre.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.