/news/law

Un proche de la mafia déclaré coupable

Le proche de la mafia Nicola Spagnolo lors de son procès pour voies de faits graves au palais de justice de Montréal

Photo d’archives

Le proche de la mafia Nicola Spagnolo lors de son procès pour voies de faits graves au palais de justice de Montréal

Un proche de la mafia a été reconnu coupable de voies de faits graves pour avoir poignardé un homme à la sortie des bars au Vieux-Port de Montréal, même s’il estimait que la preuve contre lui était trop mince. 

• À lire aussi: Agressé au Vieux-Port: II «criait de douleur»

« La cour croit le témoignage du plaignant à propos du coup qu’il a reçu. La preuve démontre hors de tout doute raisonnable que l’assaillant est Nicola Spagnolo », a tranché le juge Yves Paradis, lundi, en déclarant le mafieux coupable sur toute la ligne.

Spagnolo, 47 ans, a accueilli le verdict sans broncher, même si son geste commis en août 2020 pourrait le mener à une peine de prison ferme. 

Le jour du drame, Spagnolo, un proche du crime organisé, se trouvait dans un bar du Vieux-Port de Montréal avec une femme, quand le plaignant s’était adressé à elle.

Nicola Spagnolo sans masque.

Photo d’archives

Nicola Spagnolo sans masque.

Spagnolo n’aurait pas apprécié le geste et après une courte dispute, il l’a poignardé en pleine rue.

« Il y a eu un seul coup, le plaignant n’a pas répliqué », a noté le juge.

Le jeune homme, que l’on ne peut identifier sur ordre du tribunal, a été secouru par deux passants. Lors de l’enquête policière, il a identifié Spagnolo en se disant « à 90 % sûr » qu’il s’agissait de l’assaillant.

Lors du procès, Spagnolo n’avait pas témoigné. Son avocate, Me Danièle Roy, avait toutefois plaidé que la victime manquait de fiabilité, et que les images des caméras de surveillance n’étaient pas suffisamment claires pour mener à la condamnation de l’accusé.

Peine l’année prochaine

Or, en regroupant le témoignage de la victime avec les images de la soirée, le juge a plutôt conclu que Spagnolo était bel et bien l’assaillant.

Spagnolo, qui est présentement en liberté sous caution, reviendra à la cour l’an prochain pour les plaidoiries sur la peine.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.