/regional/troisrivieres

Une entreprise québécoise abandonne le marché chinois

Un sous-traitant aéronautique de Shawinigan, en Mauricie, a coupé les ponts avec la Chine, notamment en raison des tensions géopolitiques.

Delastek avait ouvert un bureau dans la région de Shanghai en 2016 dans l'espoir de se tailler une place dans le programme de fabrication d'aéronefs chinois.

«On n'avait pas de problèmes avec eux là-bas. C'est vraiment qu'on trouve que ça tarde. Ça n'avance pas. On pense que c'est le côté politique aussi qui fait que ça n'avance pas vite. On voit que la Chine est comme refermée un peu plus», a expliqué le président de l’entreprise, Claude Lessard, depuis ses installations de production du Mexique.

Le Carrefour Québec international, qui supporte les PME dans leur démarche d'exportation, a remarqué que l'engouement pour le marché chinois n'est plus ce qu'il a déjà été.

«La Russie aussi faisait partie des pays qu'on croyait être des marchés à fort, fort potentiel pour nos entreprises. Maintenant, on réalise un peu plus le risque relié à la commercialisation là-bas. Le risque politique, on le sent plus. Les entreprises sont beaucoup plus prudentes», a mentionné Catherine Gervais, qui travaille depuis Drummondville pour le Carrefour Québec international.

Le ministre fédéral de l'Industrie, François-Philippe Champagne, a dit comprendre le manque d’enthousiasme des exportateurs québécois alors que le Canada marque un pas de recul face à l'Empire du Milieu.

«Il y a une réalisation parmi nos alliés, parmi nos partenaires à travers le monde qu'on doit réaligner certaines chaînes d'approvisionnement et certainement, se diversifier. Je vois beaucoup de gens aller du côté du Japon, du côté de la Corée du Sud quand on parle l'Asie», a-t-il indiqué alors qu’il est en voyage politique en Allemagne.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.