/finance/homepage

Centre de finition de Bombardier: le délai de grève repoussé de 48 heures

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Le syndicat Unifor des employés du centre de finition de Bombardier à Dorval a décidé de repousser le délai de grève de 48 heures pour permettre aux négociations de se poursuivre.

La section locale 62 a menacé de déclencher un mouvement de grève mardi à minuit, mais avec le sursis de 48 heures, le délai est repoussé à jeudi à minuit.

«Les membres du comité de négociation du syndicat Unifor ont accepté, lundi soir, de repousser le délai de grève pour une période de 48 heures», a indiqué le syndicat dans un communiqué.

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Lors d’une assemblée générale tenue dimanche, les quelque 3000 employés syndiqués avaient rejeté à 60 % l’entente de principe pour le renouvellement de leur convention collective.

Alors que la convention collective a échu lundi soir, le syndicat est la partie patronale sont retournés à la table des négociations pour se donner une chance d’arriver à une entente.

Le centre de finition Laurent Beaudoin est consacré aux phases finales de construction des avions d’affaires des séries Global 5500, 6500 et 7500.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.