/news/politics

Frappes en Ukraine: «on gèle un peu comme des cretons», raconte l’ex-députée Paule Robitaille

L’ancienne députée libérale Paule Robitaille, présentement en Ukraine pour une série de reportages, a vanté la résilience des Ukrainiens qui apprennent à survivre au quotidien avec les frappes russes. 

• À lire aussi: Le président Zelensky s'est rendu dans le Donbass, près du front

• À lire aussi: Russie: deux bases aériennes attaquées par des drones ukrainiens

• À lire aussi: Au moins 6 morts dans un bombardement à Donetsk, en Ukraine

Ces dernières semaines, les frappes de missiles russes sur les infrastructures énergétiques ont privé nombre de foyers de courant.

«C’est aléatoire. On gèle un peu comme des cretons tout le monde, mais c’est quand même spectaculaire de voir comment les Ukrainiens, le gouvernement, l’armée [...] réussissent à intercepter les missiles russes, et ensuite, à réparer les infrastructures», a raconté Mme Robitaille au micro de QUB radio mardi.

La journaliste a donné en exemple le cas d’Odessa, où les services d’eau et d’électricité étaient hors service lundi, mais devaient être réparés mardi.

«Ça alterne. Ça dépend des endroits. Ici, c’est quatre heures avec de l’électricité, quatre heures sans. J’arrive d’un petit village où il y a de l’électricité deux heures par jour», a poursuivi l’ancienne députée qui se trouvait dans une petite municipalité au sud de Kyïv.

Malgré tout, les Ukrainiens font preuve d’une grande résilience, a constaté Paule Robitaille.

«On peut se retrouver du jour au lendemain dans une situation de guerre mondiale. Les gens vivent au présent parce qu’ils ne savent pas ce que demain va être. Ils vivent au maximum et se croisent les doigts», a-t-elle raconté.

«Une dame me disait "l’électricité, je peux vivre sans. Je vais m’organiser, mais ce qui m’angoisse, ce qui fait j’ai de la difficulté à endurer tout ça, c’est que je ne sais pas quand est-ce qu’on va avoir un missile qui va frapper à côté de chez nous". Ils vivent toujours dans cette angoisse-là.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.