/news/homepage

Nouveau programme pour sensibiliser les ainés aux gestes d'intolérance

Un nouveau programme pour favoriser l’harmonie entre les personnes âgées habitant dans des RPA a été dévoilé, ce mardi, par la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées de l’Université de Sherbrooke.

Le programme «BIEN en résidence» est mené conjointement avec la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais et les résidences pour retraités Chartwell en Estrie.

Ce sont les gestionnaires de ces résidences qui ont interpellé les experts de la chaire de recherche, après avoir été témoins de gestes d’intolérance, comme de l’exclusion ou des moqueries, entre certains résidents.

Après trois années de recherche et de consultations auprès de personnes âgées, la plateforme «BIEN en résidence» a vu le jour. Pour que les résidents prennent conscience de leur comportement, des vidéos sont mises à leur disposition, de même que des activités et d’autres ressources. Les gestionnaires et les employés sont aussi formés pour apprendre à contrer l’intolérance et à promouvoir la bienveillance.

D'autres aînés pourront bénéficier du programme «BIEN en résidence», puisque les partenaires souhaitent que celui-ci soit accessible à la grandeur du Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.