/news/politics

«On peut laisser Carey Price tranquille» - Paul St-Pierre Plamondon

«Le temps que l’on va passer à critiquer Carey Price dont le travail est, et il l’a fait admirablement, d’arrêter des rondelles, on ne le passera pas à critiquer des groupes qui ont probablement manipulé un joueur de hockey en ne lui donnant pas toute l’information», appuie le chef du Parti Québécois (PQ).

• À lire aussi: Price dit qu’il connaissait Polytechnique, et s’excuse

• À lire aussi: «Nos joueurs s’en sacrent de vous, tant qu’ils font du cash»

• À lire aussi: Carey Price ne savait pas pour la tuerie à Polytechnique

• À lire aussi: Carey Price a manqué de jugement, disent les libéraux

Paul St-Pierre Plamondon revient sur la publication du gardien des Canadiens qui s’en prenait à Justin Trudeau quant à la loi sur le contrôle des armes à feu et l’appui qu’il donnait à la Canada's leading firearm rights organization.

D’ailleurs ce matin, Price a refait une publication sur son compte Instagram affirmant que contrairement à ce qui a été véhiculé, il était informé de la tuerie qui a fait 14 victimes, le 6 décembre 1989.

Le chef du PQ soutient qu’il en a «contre des groupes qui utilisent le code promotionnel Poly. Ce n’est pas Carey Price l’enjeu», martèle-t-il.

«La question qu’il faut se poser, c’est qui l’a mal informé en préparation de sa sortie, qui ne lui a pas donné toute l’information. [...] Je ne veux pas que l’on s’acharne sur Carey Price.»

Écoutez la rencontre Stéfanie Tougas et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct 6 h via QUB radio :

«Qui a approché Carey Price pour cette sortie-là?» répète le chef péquiste, et ce, sur la base «d’informations incomplètes». «Ce n’est pas Carey Price, le sujet. On peut laisser Carey Price tranquille.»

Écoutez la chronique de Gilles Proulx à l’émission de Richard Martineau via QUB radio : 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.