/regional/sherbrooke/estrie

Succession refusée : un logement de HLM inoccupé à Sherbrooke

À l’heure où l’on déplore le manque de logements à prix abordables, celui d’une locataire d’une habitation à loyer modique (HLM) de Sherbrooke est inhabité depuis son décès survenu il y a 19 mois.

• À lire aussi: La crise du logement touche aussi les enfants

• À lire aussi: Incendie d’un HLM à Plessisville: une douzaine de personnes à la rue

• À lire aussi: La clé pour la réussite des jeunes en HLM : ne pas les oublier

Jacqueline Rouleau a habité un trois et demi pendant une dizaine d'années avant de décéder le 6 avril 2021 à l’âge de 76 ans.

Parce que ses proches ont refusé la succession, ils n'ont pas obtenu la permission de vider son logement et de disposer de ses biens, si bien que ses meubles se trouvent toujours dans son logement, 19 mois après son décès.

Sa fille et son gendre déplorent qu'après tout ce temps, son logement soit toujours inhabité alors qu'il aurait pu être très utile à des personnes avec des revenus modestes.

L'Office municipal d'habitation (OMH) de Sherbrooke dit attendre le feu vert du service de liquidation des biens de Revenu Québec pour disposer des meubles.

L’organisme a dit être confronté à des situations semblables six à huit fois par année.

Les délais moyens avant qu'un dossier ne se règle peuvent prendre de 18 à 24 mois.

L'organisation gère 1700 unités et prend habituellement les moyens pour libérer ses logements dans un délai raisonnable en entreposant les biens des défunts, mais dans ce cas-ci, c’est le manque d’espace d’entreposage et la complexité du dossier successoral qui seraient en cause.

Ces explications, le couple les accepte en partie, mais pas entièrement, d'autant plus qu'à l'heure actuelle, 1200 ménages sont en attente d'une place dans une habitation à loyer modique, ont déploré Jean Marchessault et Gisèle Lambert, la fille de la défunte locataire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.