/news/society

Un chien élu «meilleur intervenant de l'école»

Sylvain, l’ami à quatre pattes de l’école secondaire Poly-Jeunesse de Laval, est très populaire au sein de plusieurs élèves lorsqu’il accompagne l’éducatrice spécialisée.

«Habituellement, il y a tout le temps à peu près 5-6 élèves qui viennent le flatter et passer du temps avec lui durant la pause», explique l’éducatrice spécialisée, Manon Darveau.

Le chien aide l’éducatrice à communiquer avec certains élèves qui sont plus réservés.

«Ça permet vraiment de rentrer plus facilement en relation avec eux. Le chien vient dédramatiser le rôle de l'autorité, puis ils viennent aussi se confier beaucoup plus facilement à moi», dit-elle.

Sylvain a été entraîné pour la gestion des émotions. Il calme les élèves.

«C'est vraiment la mascotte de l'école. Il fait vraiment partie de l'école. On m'appelle la "madame au chien" souvent. D'ailleurs, Sylvain, l'année passée, il a gagné un prix que les élèves lui ont remis comme étant le meilleur intervenant de l'école», souligne-t-elle.

La zoothérapie a commencé à l'école Poly-Jeunesse après la mort d'Athena Gervais. Elle avait été retrouvée sans vie dans un ruisseau derrière cette même école.

«Un événement comme ça, dans une école secondaire, ça crée beaucoup de bouleversements. Madame Darveau emmenait déjà son chien, Fidji, à l'époque. On a décidé de faire venir Fidji pour la semaine suivante pour accompagner certains élèves. Cette semaine-là, c'est sûr, ça a été très bénéfique», précise le directeur de la Poly-Jeunesse à Laval, Daniel Racicot.

Une chienne qui fait partie de l’équipe

Il n'y a pas juste Sylvain qui attire l'attention, il y a aussi Salem qui accompagne Pascal Desjardins à son travail.

Il travaille dans une boîte de production à Montréal. Son employeur a accepté que son chien puisse l'accompagner au boulot tous les jours. 

«Nous, on est une famille ici. On travaille tous les jours ensemble de façon très serrée, et elle fait vraiment partie de la famille. Elle s'est intégrée de façon extraordinaire. Elle connaît les clients. Elle connaît très, très bien le staff. Elle a ses membres de staff préféré», explique le maître de Salem, Pascal Desjardins.

Voyez tous les détails dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.