/news/coronavirus

Aides pandémiques d’urgence: des milliards versés en trop, selon la FCC

Canadian currency notes with perse Saving Concept

stockyme - stock.adobe.com

Ottawa aurait versé des milliards de dollars en trop pour les aides pandémiques d’urgence à des bénéficiaires qui n’étaient pas admissibles à ces programmes, selon la Fédération canadienne des contribuables (FCC).

Cette mauvaise gestion des finances publiques a été mise en évidence dans le plus récent rapport de la vérificatrice générale publié le 6 décembre dernier.

Écoutez l'entrevue avec Nicolas Gagnon, porte-parole pour le Québec au sein de la Fédération canadienne des contribuables via QUB radio : 

«Les politiciens fédéraux dormaient au volant pendant que le gouvernement envoyait des milliards de dollars de l'argent des contribuables au mauvais endroit», a déclaré mercredi par communiqué Franco Terrazzano, directeur fédéral de la FCC.

«Les 4,6 milliards de dollars versés en trop ne sont que la pointe de l'iceberg, car la vérificatrice générale a signalé des milliards de dollars supplémentaires en versements douteux», a-t-il ajouté.

D’après la vérificatrice générale, Ottawa aurait dépensé 32 milliards $ pour des prestations d’urgence suspectes. Près de 1,6 milliard $ aurait été envoyé à des personnes qui semblent avoir quitté leur emploi au lieu de le perdre à cause de COVID-19, 6,1 millions $ à des bénéficiaires incarcérés et 1,2 million $ de paiements à des personnes décédées.

«Le manque de rigueur du gouvernement fédéral dans le contrôle des versements et le recouvrement des trop-perçus est tout simplement inacceptable», a ajouté Nicolas Gagnon, Directeur Québec pour la FCC.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.